Centre Missionnaire Sainte-Thérèse

 

 

« Je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre...» Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus

Une communauté missionnaire

L'ordre des Capucins a une longue histoire missionnaire. Les frères de la province de l'Est du Canada ont travaillé en Éthiopie, en Inde, et sont encore présents au Tchad.

Même s'ils vivaient dans une grande pauvreté, les missionnaires avaient besoin de sommes importantes pour la construction des écoles, des dispensaires, des hôpitaux, des églises et pour la distribution de nourriture, lors de famines par exemple.

C'est en 1939 qu'est créée ici la procure des missions, dont le principal objectif est de pourvoir aux besoins des missionnaires canadiens avec l'aide des gens d'ici. En 1953, la revue «Capucins dans l'Inde», maintenant «Missionnaires ensemble», est lancée et destinée au grand public.

Un centre pour les missions

C'est en 1961 que le frère Armand Bolduc, prend la direction de l'Oeuvre, et place celle-ci sous la protection de la «petite» sainte Thérèse. Dans les années qui suivent, la procure prend une telle expansion qu'il est nécessaire de lui donner son propre édifice. C'est en 1967 qu'est inauguré le Centre Missionnaire Sainte-Thérèse, sur l'avenue Esplanade, à Montréal. (Depuis 2010, le Centre se trouve sur le boulevard Gouin)

Le frère Bolduc reste en poste jusqu'en 1984. Lui succèdent les frères Clifford Cogger (1984-1990; 2005-) et Jean-Guy Lanthier (1990-2005).

(Depuis maintenant cinquante ans), le Centre continue de soutenir plusieurs oeuvres capucines et celles d'autres organismes du Tiers-Monde, en plus d'assurer un soutien régulier aux missionnaires canadiens au Tchad.

Informations tirées de Les capucins francophones du Canada, de fr. Godefroy-C.
Dévost, Éditions de l'Écho,1993.